Le CICR s’inquiète du nombre de disparus au Nigéria

Selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), le Nigéria compte le plus grand nombre de personnes portées disparues en raison de conflits dans le monde.

Près de 22.000 personnes sont portées disparues auprès de l’organisme de bienfaisance.

Un porte-parole de l’organisation a déclaré à la BBC que le nombre réel est susceptible d’être beaucoup plus élevé.

La plupart d’entre eux sont des enfants séparés de leur famille pendant les dix années d’insurrection du groupe islamiste Boko Haram.

Les familles sont souvent séparées lors des attaques des militants ou sont détenues par les autorités.

De nombreuses régions du nord-est du Nigeria restent inaccessibles en raison de l’insécurité actuelle.

D’autres facteurs tels que l’étendue géographique de la zone touchée, ainsi que la capacité limitée de la couverture réseau (téléphonie mobile), rendent le processus de réunification particulièrement délicat.

A ce jour, seules 367 personnes disparues ont été retrouvées au Nigéria depuis que le CICR a commencé à rechercher les personnes disparues en 2013.

BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *