La Corée du Nord teste un très grand lance-roquettes multiple – Yonhap

MOSCOU, le 11 septembre. / TASS /. Le chef de la diplomatie nord-coréenne Kim Jong-un était présent mardi lors des essais d’un « très grand lanceur de roquettes », a annoncé mercredi l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Yonhap a cité un rapport de la KCNA nord-coréenne selon lequel Kim, qui est également le commandant suprême des forces armées de l’Etat communiste, « a de nouveau guidé sur le terrain l’essai du très grand lance-roquettes multiple », mardi.

Le dirigeant nord-coréen a déclaré que le test offrait l’occasion de tester pleinement les opérations de combat du système, ses caractéristiques de trajectoire, sa précision et ses fonctions de guidage précis.

KCNA n’a pas précisé si le lancement avait été considéré comme un succès.

Les chefs d’état-major (JSC) sud-coréens ont déclaré mardi matin que la Corée du Nord avait lancé deux projectiles non identifiés vers la mer du Japon. Selon l’armée sud-coréenne, les projectiles ont été tirés vers l’est depuis une zone située à l’intérieur des terres, dans la province du Pyongan du Sud, dans l’ouest de la Corée du Nord.

Les rapports sont venus dans le contexte des déclarations de Pyongyang sur sa volonté de reprendre les négociations sur la dénucléarisation avec les États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *