Affrontements à Béoumi : Le commissaire de police de la ville, 2 policiers et 3 gendarmes blessés par balles

Des affrontements entre des chauffeurs de taxi-motos, mués en violences inter-communautaires à Béoumi, ont fait plusieurs blessés par balles parmi les civils, mais aussi dans les rangs des forces de l’ordre au nombre desquels le commissaire de police de Béoumi, Klon Adolphe.

Le commissaire Klon a reçu deux balles à la jambe et au dos, quand deux autres policiers et trois gendarmes appelés en renfort de Bouaké et Sakassou ont aussi été blessés par balle. Ces cinq agents de l’ordre ont été évacués au Centre hospitalier universitaire (Chu) de Bouaké.

Ils ont été blessés alors qu’ils étaient affectés à la sécurisation du marché où la tension était vive ce jour de marché hebdomadaire.

De violents affrontements ont opposé, toute la journée de mercredi, des communautés ethniques de la ville. Une crise partie d’un incident entre deux chauffeurs de taxis-motos.

Plusieurs magasins et commerces ont été incendiés. Les écoles ont fermé dans cette ville du Centre ivoirien, où une vive tension a régné toute la journée.

(AIP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *