Malgré son acquittement, le Président Laurent Gbagbo reste otage de ses geôliers, à Bruxelles

Mot des Structures Spécialisées et d’Activités du FPI à l’occasion de la Fête de Liberté Duékoué-2019

  • Excellences Mesdames et Messieurs les Invités des partis frères ;
  • Camarade la 2ème Vice-Présidente du FPI, Simone Hivet-Gbagbo ;
  • Camarade Dr AssoaAdou, Secrétaire Général du FPI ;
  • Camarade Professeur Hubert Oulaye, Président du Comité de Contrôle ;
  • Camarade Professeur Georges Armand Ouégnin, Président de EDS ;
  • Camarade Géneviève Bro-Grégbé, Présidente du Mouvement Citoyen pour une Nouvelle Côte D’Ivoire ;
  • Camarade Paul Arnaud Bohui, Vice-président de l’UNG ;
  • Camarades Membres du Secrétariat Général, du Comité Central ;
  • Camarades les Secrétaires Nationaux, Secrétaires Fédéraux ;
  • Mesdames et Messieurs les journalistes, Amis de la vérité et de la liberté ;

C’est au nom des Structures Spécialisées et d’Activités- en l’occurrence la CAEFPI, la CEFPI, la CURFP, la JFPI et l’OFFPI – que je prends la parole, pour manifester la présence desdites structures à une Fête aussi singulière que Duékoué-2019. Cette singularité,nous la voyons à quatre niveaux :

  • Premièrement, après Akouré-2017 et Gagnoa-2018, le Président Laurent Gbagbo et son frère jumeau AbouDrahamane Sangaré avaient demandé expressément que Duékoué, ville martyre dans une région martyre, abrite en 2019 la Fête de la Liberté ;
  • Deuxièmement, le Président Sangaré avait prédit que son frère Laurent Gbagbo serait acquitté et qu’il prendrait part  àla présente cérémonie et le voilà acquitté depuis le 15 janvier 2019 ;
  • Troisièmement, non seulement les camarades Simone Ehivet-Gbagbo, AssoaAdou et Lida Kouassi ont été libérés juste après le Congrès de Moossou, mais aussi une dizaine de nos camarades exilés au Ghana sont de retour depuis le 29 janvier 2019 ;
  • Enfin quatrièmement, le Gardien du Temple, celui-là même qui a tenu à visiter les nombreuses fosses communes de Duékoué, en prélude à la commémoration du Génocide Wê et dans la perspective de l’accueil triomphal du Président Laurent Gbagbo, nous a quittés brutalement cinqmois plutôt.

A l’évidence, Duékoué-2019 s’apparente à un concentré de souvenirs et d’émotions que tout(e) militant, parce que conscient(e) du parcours historique du FPI et de Laurent Gbagbo, des enjeux de l’actualité nationale et internationale ainsi que du futur, ne saurait négliger.

Considérant les leçons tirées des deux guerres mondiales qui ont marqué le XXème siècle, mais aussi faisant fond sur les promesses et autres espérances suscitées par la chute du mur de Berlin en termes d’ouverture, de démocratie, de coopération et de justice internationales, NOUS, membres des Structures Spécialisées et d’Activités, aussi loin que nous remontions dans l’Histoire – et en prenant en compte les procès de Socrate (-470-399 av. J-C) et d’Alfred Dreyfus (1859-1935) -, avons la conviction et la preuve que la guerre imposée à la Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo avec pour conséquences le Génocide Wê et ‘’l’affaire Gbagbo’’,constitue le scandale diplomatique et juridico-politique le plus odieux de tous les temps.

En effet, après plus de sept (7) années de procédures abracadabrantes, et à l’issue d’un procès qui a fait défiler 82 témoins à charges devenus hostiles à l’Accusation, du 28 janvier 2016 au 1er février 2019 ; et sans que les témoins de la Défense eussent eu besoin de compatraitre, Laurent Gbagbo a été déclaré non coupable des crimes à lui reprochés, il l’était du reste bien avant son arrestation et sa déportation. Acquittés, le Président Laurent Gbagbo et le Ministre Charles Blé Goudé ont été libérés immédiatement.

Dans l’Afrique ancienne tout comme dans les autres civilisations, d’hier à aujourd’hui, l’acquittement est une victoire, il est considéré à cet égard comme un triomphe politique de la plus haute importance, qui s’offre non seulement à l’acquitté, mais aussi à sa communauté de référence : un motif de fierté et de réjouissance, l’innocence étant magnificence.

Certes, malgré son acquittement, le Président Laurent Gbagbo reste otage de ses geôliers, à Bruxelles, le cœur de l’Europe du juriste hollandais Grotius, le « Père du droit des gens » (1583-1645), mais nous considérons cet autre évènement inédit comme une tentative désespérée dont l’issue sera la libération totale du père de la démocratie ivoirienne, sinon l’un des parèdres du panafricanisme. Pour le moment, le plus important à nos yeux est que Laurent Gbagbo vient de sortir vainqueur d’une épreuve de gôpô sur la place publique du Village planétaire, et qu’il mérite d’être glorifié aussi longtemps que possible. La meilleure façon de magnifier Laurent Gbagbo, c’est de lui attribuer le titre émérite de Toucan-Père de la Réconciliation. Qu’est-ce à dire ?

Cette haute distinction prend son origine et son sens profond dans la tradition orale, cet ensemble de « messages fondamentaux touchant la vision du monde et le rapport des hommes avec le monde » (Roland Colin, 1981 :23). Illustration : Laurent Gbagbo est assimilable au Toucan de la légende qui vole au secours de son agresseur de chasseur.

En effet, ce mythe a son pendant dans la tragédie ivoirienne en ce qu’il exemplifie le complot international ourdi contre le Woody de Mama entre octobre 2001 et avril 2011.

Quelle est la substance du mythe du chasseur et du toucan ? Ecoutez donc l’histoire y afférente :

« Il était une fois un chasseur. Sur le point de rentrer bredouille, celui-ci décida de grimper à la cime d’un arbre où les toucans se nichaient. Il se servit à cet effet, d’un cordage à la manière des grimpeurs au palmier à huile. Lorsqu’il vit sa proie, il la saisit frénétiquement de ses deux mains, et patatras ! Le cordage céda de sorte que sa vie ne tenait plus qu’à la solidité du corps de l’oiseau. Il le supplia : « cher frère toucan, tiens bon, tiens bon, afin que je ne me précipite point au sol! »

C’est alors que le toucan eut une idée de s’envoler avec son ravisseur à destination d’une île, au milieu du fleuve Ibo. Durant ce vol inopiné, le chasseur demanda si le toucan n’allait pas se venger en le mettant à mort dans l’inconnu. « Non ! » répondit l’oiseau,«nous y allons pour discuter et nous réconcilier».

Au bout de quelque temps, les deux protagonistes gagnent l’île. Le chasseur interroge à nouveau le toucan : « de quoi allons-nous vivre ici ? » L’oiseau répondit : «  il suffit que nous nous entendions et nous allons survivre ». Alors le toucan, de son côté, soulève une préoccupation : «  tu sais, j’ai laissé mes petits dans le nid en haut de l’arbre où tu m’as capturé. Il faut que je parte les nourrir ». « Parfait », acquiesça le chasseur qui posa une autre doléance : « cher frère, en rentrant tout à l’heure, n’oublie pas de me rapporter de quoi me nourrir, sinon je vais mourir de faim ». Le toucan quitta donc momentanément l’île pour la terre ferme. Il nourrit ses petits comme prévu et rejoignit le chasseur à qui il rapporta les vivres promis.

Après ces moments de mise en confiance réciproque, le chasseur et le toucan se parlèrent franchement et en toute responsabilité. Le chasseur reconnut les torts faits au toucan ; le toucan pardonna à son agresseur qu’il accepta même de ramener dans son village. Le chasseur réunit ses co-villageois pour tirer les leçons de sa mésaventure. »

En se référant au Forum pour la Réconciliation Nationale qu’il a initié lui-même du 09 octobre 2001 au 23 janvier 2002, Laurent Gbagbo avait fait savoir qu’un chef digne de ce nom ne peut sérieusement gouverner un pays divisé ; aujourd’hui plus qu’hier et en considérant notamment l’échec cuisant de la CDVR et de la CONARIV, deux expériences de bricolage administratif qui ont « réconcilié les Ivoiriens sur le papier », on en vient à assurer que Laurent Gbagbo est et demeure le seul leader ivoirien capable de réconcilier ses compatriotes. Là-dessus, ce ne sont ni les ex-combattants, ni Guillaume Soro, ni les chefs de communauté de base, qui nous contrediront, car dès 2016, ils exigeaient le retour du célèbre prisonnier de la CPI. Mais pourquoi justement le Président Laurent Gbagbo, « le colis encombrant » pour certains ou ‘’le cercueil condamné à être enterré’’pour d’autres, est-il perçu et sollicité aujourd’hui comme le rédempteur du peuple ivoirien ?

D’où lui viennent cette volonté et cette capacité de paix et de respect de la différence ?

A ce sujet la réponse des Structures Spécialisées et d’Activités est simple : Laurent Gbagbo est devenu le Toucan-Père de la réconciliation parce qu’il est le leader politique le plus instruit de notre époque. En effet, « aller à l’école, c’est comme se munir d’une lampe pour s’éclairer dans la nuit ». Nous ne parlons pas des gens lettrés, nous parlons des gens instruits, c’est-à-dire des sujets ayant acquis l’intelligence au sens socio-anthropologique du terme. C’est que, ancien séminariste, « historien, professeur et chercheur, [Laurent Gbagbo] est à ma connaissance le seul chef d’Etat africain latiniste et helléniste, formation qu’il revendiquait non sans fierté » (Gildas Le Lidec, 2014 :185). En d’autres termes, la grandeur d’âme, c’est-à-dire cette capacité de discernement éthique et de dépassement que manifeste Laurent Gbagbo, procède toujours et en toute circonstance de la culture-intelligence. Est instruit et intelligent l’acteur (actrice) politique qui ne confond nullement la capacité politique avec la capacité de nuisance ; est cultivé et intelligent l’acteur (actrice) politique qui fait preuve de prudence, de justice, de générosité, de compassion, de gratitude, de bonne foi, de simplicité, de tolérance mais aussi d’humour et d’humilité.

Aller à l’école, c’est comme se munir d’un tableau de bord pour émanciper son peuple. Laurent Gbagbo n’est pas allé à l’école pour assujettir et vendre son peuple au plus offrant. Comme on le voit, l’intelligence vraie aiguise la mémoire du passé et du futur et c’est pourquoi un homme cultivé comme Laurent Gbagbo reste fidèle à l’avenir, sachant que « demain juge toujours » (Harris Memel-Fotê). L’avenir auquel il pensait en accédant si facilement aux caprices des assaillants-opposants, c’est bien la perspective 2020. Et nous y sommes !

A l’inverse, l’acteur (actrice) politique inculte penche toujours pour l’immédiateté, insultant du coup l’avenir. Oui, les StructuresSpécialisées et d’Activités sont convaincues que le savoir, le vrai, est un pouvoir thérapeutique sous le double rapport préventif et curatif : grâce à sa formation puisée aux sources africaines et judéo-chrétiennes à la fois, Laurent Gbagbo confirme sa stature du plus important Toucan-Père de la Réconciliation, et par voie de conséquence, il apparaît incontestablement comme le leader politique le plus important du XXIème siècle, époque de la démesure parce que si allergique aux valeurs.

Nous saluons avec déférence la victoire de Laurent Gbagbo sur les forces réactionnaires ; il est un humaniste hors pair qui, par la réflexion et l’action, enseigne qu’une société sans totem s’effondre toujours et lamentablement, à plus ou moins brève échéance. De sa stature de toucan de haut vol, il nous enseigne le respect des lois ainsi que l’amour de la liberté, de la vérité, de la souveraineté et de la dignité. Son intelligence et sa science nous l’ont toujours enseigné ; ce qui fait de lui un politique indémodable. C’est pourquoi, NOUS, structures spécialisées et d’activités, engageons le FPI, les Partis frères, ainsi que toutes les organisations nationales et internationales, éprises de de justice, à exiger et obtenir la libération effective et le retour immédiat du Président Laurent Gbagbo dans son pays.

Nous vous remercions

Pour la CAEFPI, la CEFPI, la CURFP, la JFPI, l’OFPI, Duékoué le 27 avril 2019

Le porte-parole Camarade V.P/SN DEDY Séri

3 thoughts on “Malgré son acquittement, le Président Laurent Gbagbo reste otage de ses geôliers, à Bruxelles

  1. Howdy, i read your blog occasionally and i own a similar one and i was just curious
    if you get a lot of spam feedback? If so how do you reduce it, any plugin or anything you can recommend?
    I get so much lately it’s driving me insane so any assistance is
    very much appreciated. Wow, this piece of writing is good, my
    sister is analyzing these things, so I am going to let know
    her. I have been surfing online more than three hours
    today, yet I never found any interesting article like yours.
    It’s pretty worth enough for me. In my opinion, if all website owners and bloggers
    made good content as you did, the web will be much more useful than ever before.
    http://nestle.com

  2. Greate post. Keep posting such kind of info on your site.
    Im really impressed by it.
    Hello there, You have done a fantastic job. I will definitely digg it and individually recommend to my
    friends. I’m confident they will be benefited from this site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *